A la découverte des expressions anglaises idiomatiques (partie 2)

idioms expressions anglaises idiomatiques

On ne se demande plus l’enjeu que représente la maitrise de la langue anglaise dans les relations d’affaire, ou encore pour s’informer et acquérir de nouvelles connaissances. Prendre des cours d’anglais n’est donc désormais plus un luxe, mais plutôt une nécessité. Pourquoi s’arracher les cheveux à longueur de journée quand on peut s’instruire en s’amusant ? A cet effet, découvrez une multitude d’expressions idiomatiques anglaises amusantes, employées dans la vie courante, que vous pouvez mémoriser aisément sans chercher à les traduire. Le cas contraire, vous risquez de vous perdre en rires et fou-rires, car il n’en ressortira pas une lampée de bon sens.

Petit rappel sur les expressions idiomatiques anglaises

Même quand elles sont très courtes, la portée des expressions idiomatiques anglaises est beaucoup plus longue. La langue de Shakespeare a su dire en quelques mots ce que les francophones pourraient exprimer en une longue phrase. Pour ainsi dire, traduire les expressions idiomatiques n’est pas la meilleure idée pour celui qui souhaite en maitriser le sens et l’employer dans le bon contexte. A présent, commencez par poser votre bagage de vocabulaire anglais puis prenez place pour un apprentissage fun des expressions idiomatiques anglaises.

Vous vous amuserez plus tard à glisser quelques citations dans une conversation avec un interlocuteur breton et en acquérir le réflexe sans effort.

Ces expressions idiomatiques anglaises qui font penser aux animaux

Certains seraient probablement plus concentrés si l’on mettait la photo d’un chiot courant dans un parc. Toutefois, certaines expressions idiomatiques évoquent des animaux, parfois moins mignons pour exprimer une idée tout autre.

/a little bird told me : mon petit doigt me dit ou j’ai entendu dire que/ On pourrait penser que les petits oiseaux sont devenus très bavards. En réalité, il s’agit d’une expression servant à évoquer un sujet ou une vérité pour par exemple démarrer une nouvelle conversation.

/sleep with the fishes : mourir (au sens propre)/ C’est ici la façon la plus sobre ou discrète pour évoquer l’idée d’un décès. En effet, il serait dur de survivre en s’endormant au fond d’une rivière, royaume des poissons.

/and pigs can fly : quand la poule aura des dents/ Vous l’aurez sans doute déjà compris. Cette expression cadre parfaitement pour effectuer un commentaire sur une idée ou un fait absolument improbable.

/Don’t have a cow : Eviter d’agir de façon excessive/ C’est l’expression idiomatique qui permet de calmer les tensions lorsque les esprits commencent à s’échauffer. Elle demande tout simplement d’être plus posé dans ses réactions. Aucun rapport avec le fait d’avoir un tempérament de vache.

/to have a frog in one’s throat : avoir un chat dans la gorge/ Drôle d’image pour exprimer le fait d’avoir la voix enrouée. Cette expression convient parfaitement pour signifier que sa voix est similaire à un grognement d’animal.

/kill two birds with one stone: faire d’une pierre deux coups/ Pour exprimer le fait d’atteindre deux objectifs en un seul mouvement, on peut alors se référer à des oiseaux dans la langue de Shakespeare

/to eat like a horse : manger comme un ogre/ Les chevaux bretons sont probablement très gourmands, car cette expression désigne le fait d’avoir un gros appétit ou tout simplement un appétit d’ogre.

/put the cat among the pigeons : créer un tas de problèmes/ On comprend parfaitement qu’une telle expression soit similaire à des ennuis en tout genre. Pour mieux la comprendre, vous n’avez qu’à enfermer un chat dans une cage d’oiseaux.

/it’s raining cats and dogs : il pleut abondamment ou il pleut des cordes/ On pense à des animaux bien qu’il s’agisse d’une expression pour décrire la météo. Cette expression est tout simplement synonyme d’averse ou de pluie torrentielle.

Quelles expressions idiomatiques anglaises vous rappelle votre plat favori ?

Pour ceux qui retiennent plus facilement quand on parle de nourriture, voici une sélection d’expressions idiomatiques évoquant des plats, mais le sens en est tout autre. De nouvelles notions à déguster sans modération !

/to bite off more than you can chew : avoir des yeux plus gros que son ventre/ applicable pour ceux qui ont un appétit démesuré, cette expression désigne également une personne visant un objectif improbable à atteindre. Elle enseigne ainsi d’être raisonnable dans chacun de vos projets.

/to butter someone up : passer de la pommade ou agir afin de s’attirer les bonnes grâces de quelqu’un/ Cette expression colle parfaitement avec le fait d’user de flatterie et simagrées pour se faire apprécier, d’un individu. Qui sait ? Cela pourrait peut-être marcher si vous le faites vraiment muni d’une pommade au doux parfum !

/cut the mustard : faire quelque chose de bien ou répondre à toutes les attentes/ Cette expression désigne une action qui marque positivement ou une œuvre pour la bonne cause.

/spill the beans : vendre la mèche/ Oubliez tout de suite les haricots. Ici, on parle plutôt de trahison. Cette expression est valable pour une personne divulguant une information censée être secrète.

/to be in a pickle (to be in a bit of a pickle): être dans une situation délicate ou problématique/ C’est l’expression idéale qui désigne une situation qui tourne au vinaigre. C’est le terme parfait pour faire comprendre que vous êtes dans la mouise ou que vous rencontrez de véritables difficultés.

/in a nutshell : très clairement, de façon simple/ Elle témoigne d’une compréhension assez aisée de la chose, ou pour ainsi dire, aussi clair que l’eau de roche.

/chew the fat : parler de tout et de rien/ On emploie cette expression pour signifier qu’on parle de généralités ou qu’on mène une discussion sur différents sujets sans but fixe.

/selling like hotcakes : se vendre comme des petits pains/ On parle ici d’effectuer une bonne affaire. L’expression peut aussi tout simplement désigner un produit qui ravit de nombreux clients rapidement

/couch potato : un paresseux ou un partisan du moindre effort/ On pourrait bien comparer une personne paresseuse à une pomme de terre géante vautrée dans le canapé. Voilà bien des mots durs pour décrire un fainéant.

/a piece of cake : c’est très facile ou c’est un jeu d’enfant/ On ne vous suggère malheureusement pas une part de gâteau. Cette expression désigne plutôt la facilité ou une grande aisance à réaliser une tâche ou accomplir une mission.

/icing on the cake : la cerise sur le gâteau/ On termine notre sélection avec cette expression qui représente la cerise sur notre gâteau. Elle vient en que de peloton pour désigner le dernier élément et d’ailleurs le plus important d’une longue liste de choses qu’on aurait cité ou présenté.

Ces expressions idiomatiques anglaises qu’on emploie au travail

Dans le contexte du travail ou en termes de business pour faire simple, il y a des expressions qui reviendront assez souvent si vous souhaitez parler affaires. En voici quelques-unes à mémoriser avant d’effectuer un stage en entreprise.

/put off : remettre à demain (procrastiner)/ Voici le terme idéal pour désigner une personne habituée à remettre à plus tard au point d’en faire presque une qualité…. .

/have a lot on your plate : avoir une multitude de responsabilités/ Vous l’avez bien compris cette expression désigne le fait de crouler sous une montagne de boulot. Parfaite excuse d’ailleurs pour échapper à de nouvelles charges.

/think outside the box : penser différemment ou penser de façon créative/ Cette expression exprime le fait de penser de sorte à innover, sortir des sentiers battus.

/test the waters : tâter le terrain/ Il s’agit ici d’agir avec prudence avant de prendre une décision ou une initiative. En d’autres termes, avancer à tâtons.

/win-win situation : situation bénéfique à tout le monde (gagnant-gagnant)/ Vous l’avez très vite compris, c’est le terme idéal pour décrire un fait avantageux pour chaque partie.

/in the black : faire du profit, disposer de bonnes finances/ Pour une fois que le noir exprime un fait positif, on ne va pas se priver pour le souligner ! Cette expression est employée pour exprimer l’état de ses finances de manière positive.

/in the red : avoir des dettes, être dans une situation financièrement négative/ Pour signifier qu’on est proche de faire faillite

/bang for the buck : tirer un maximum de profit, bénéficier de nombreux avantages/ C’est l’une des expressions idiomatiques anglaises qui désigne le fait de remporter le gros lot. Des félicitations s’imposent donc.

/on the back burner : qui n’est pas une priorité/ En termes de classification des priorités, voici une expression qui place un sujet ou une tâche au dernier rang. On l’a peut-être placée en dernier, mais elle mérite d’être mémorisée !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked