Comment donner de bons conseils en anglais

Comment donner de bons conseils en anglais

Les expressions idiomatiques ou « expressions imagées » sont le meilleur moyen de passer pour un anglophone confirmé.

Voici une sélection de formules très pratiques pour offrir des conseils à vos amis comme un véritable Anglo-saxon.

1. Don’t bite off more than you can chew. Ne vous fiez pas aux connotations gastronomiques de cette expression : cette tournure signifie tout simplement qu’il est mal avisé de se lancer dans des projets trop ambitieux ou irréalisables. Elle s’applique à toutes sortes de tâches, y compris quand il s’agit d’apprendre l’anglais : on pourra par exemple conseiller à quelqu’un de se fixer des objectifs réalistes et précis en veillant à ne pas « bite off more than you can chew ! ». Son équivalent français est « ne pas avoir les yeux plus grands que le ventre ».

2. Don’t count your chickens before they hatch. Pour tout anglophone ayant grandi à la campagne, cette expression coulera de sens dans la mesure où chaque gentleman-farmer sait qu’un œuf de poule ne produit pas forcément un poussin. C’est une formule que l’on peut employer dans divers cas de figure pour conseiller à quelqu’un de ne pas tenir pour acquis ce qui ne s’est pas encore produit. Son équivalent français est « il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ».

3. A bird in the hand is worth two in the bush. Cette expression compare ce que l’on possède aux choses que l’on convoite. Elle signifie qu’il ne faut pas troquer ce que l’on a contre des propositions peut-être plus alléchantes mais beaucoup moins certaines. En prenant un risque, on s’expose en effet à tout perdre. On l’utilisera pour mettre en garde quiconque songe à effectuer des transformations radicales dans sa vie sans être tout à fait sûr du résultat. Son équivalent français est « un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ».

4. Rome wasn’t built in a day. Aujourd’hui, Rome est une ville magnifique dotée de merveilleux monuments et forte d’une passionnante histoire. Mais, bien sûr, elle n’est pas sortie de terre comme un champignon : sa création a nécessité plusieurs siècles et beaucoup de travail et de patience. Cette expression préconise de prendre le temps de faire bien pour obtenir un résultat satisfaisant. Son équivalent français est « Paris ne s’est pas fait en un jour ».

Vous voici parfaitement équipé pour offrir des conseils éclairés ! Employez ces expressions à bon escient et mettez-les en pratique pour organiser efficacement votre apprentissage de l’anglais. Et surtout n’oubliez pas : don’t bite off more than you can chew, and take it slowly because Rome wasn’t built in a day.

image: Moyan Brenn

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked