Petit guide sur les dialectes britanniques

map UK dialectes britanniques

Avez-vous déjà essayé de prendre un accent Britannique ? Si la réponse est oui, l’accent que vous avez tenté de copier était sans doute la « Received Pronunciation », ou l’anglais « standard » (que l’on appelle aussi le « Queen’s English »). La « Received Pronunciation » (ou « RP ») est l’accent que la plupart des non Britanniques ont l’habitude d’entendre. C’est celui que vous entendez quand vous allumez la BBC ou le World Service.

On l’appelle « Queen’s English » pour une très bonne raison : en dehors de sa gracieuse Majesté, pratiquement personne au Royaume-Uni ne parle de cette façon ! Voici un petit extrait de l’accent de sa Majesté.

Quant à l’anglais « standard », cet accent est tout sauf standard. Les îles britanniques se composent en effet d’énormément d’accents et de dialectes différents (plus de 37 dialectes au dernier recensement !). Un dialecte est une variété linguistique qui diffère de la langue standard, en l’occurrence, de la RP. Les dialectes peuvent varient en fonction des régions (c’est-à-dire de l’emplacement exact d’une personne dans le pays) et des classes sociales.

Le guide qui suit présente quelques-uns des dialectes britanniques que vous aurez sûrement l’occasion de rencontrer lors d’un voyage au Royaume-Uni et notamment à Londres étant donné que la capitale britannique attire des gens de tous les coins du Royaume-Uni. C’est un véritable melting-pot de différents dialectes.

La British Library possède une fantastique ressource en ligne ouverte à tous, qui vous permet d’écouter une vaste collection d’accents et de dialectes de Grande-Bretagne. On y peut rechercher des accents ou des dialectes par comté ou par carte, afin de découvrir comment parlent les gens à travers le pays.

Essayez de tester différents dialectes et copiez ceux que vous arrivez le mieux à comprendre. Avec un peu de pratique, vous serez bientôt en mesure de deviner de quelle partie du Royaume-Uni vient une personne rien qu’en écoutant son accent. Comme ces dialectes varient énormément, il s’agit là d’un petit jeu très intéressant. Bonne chance !

Apprenez l’anglais en ligne avec le soutien de professeurs certifiés:
7 jours d’essai gratuit !

Cockney
Le Cockney est l’un des dialectes les plus célèbres du Royaume-Uni. Il correspond au dialecte des classes ouvrières londoniennes, et plus particulièrement, aux communautés qui résidaient dans les quartiers pauvres de l’East End. Le dialecte Cockney nous a également donné le « Rhyming Slang », que l’on peut encore entendre dans les marchés des quartiers Est où les vendeurs attirent le chaland en criant en Cockney depuis leurs étals. L’accent Cockney comporte beaucoup de « glottal stops » et remplace souvent le son « th » par le son « f ». Quand le Cockney est imité par des non initiés, le résultat peut souvent être cocasse comme le montre cet extrait avec l’acteur américainDick Van Dyke. N’essayez pas de l’imiter sous peine de paraître ridicule !

Estuary English
Voici un autre dialecte londonien. L’estuaire en question correspond à l’estuaire de la Tamise. Il s’agit d’un dialecte parlé par les gens qui vivent le long du fleuve. C’est l’un des accents les plus employés dans le sud. S’il n’est pas aussi chic que la RP, il est nettement moins vulgaire que le Cockney. Voici une petite vidéo pour en savoir plus.

Yorkshire
Le Yorkshire est un grand comté d’Angleterre où beaucoup de gens parlent une variante du dialecte de Yorkshire. Connu sous le nom de « God’s Own County », le Yorkshire possède un dialecte très particulier. L’une des principales différences entre ce dialecte et la RP concerne le fait que les mots se terminant par un son « ee », comme « nasty », se prononcent « eh », comme « nasteh ».

Northern Irish
L’accent d’Irlande du nord est un accent très marqué qui est assez agréable à l’oreille. La première chose que l’on remarque, c’est que certaines lettres ne sont pas prononcées. On dira, par exemple, « Nor’n Ir’sh » au lieu de « Northern Irish ». Voici quelques conseils très utiles pour le comprendre.

Scottish
Le dialecte écossais varie énormément d’une ville à une autre. Dans les Hébrides, il ressemble beaucoup à l’accent irlandais, tandis que dans les îles de l’extrême nord, il s’apparente plutôt aux langues nordiques. Plus la région est éloignée, plus cet accent semble fort, à tel point d’ailleurs que l’accent des habitants des îles Shetland peut être très difficile à comprendre. L’accent de Glasgow peut aussi donner du mal, même aux Écossais ! Voici un sketch d’une célèbre comédie écossaise qui illustre parfaitement ce point…

Brummie
Si vous venez de Birmingham, vous parlerez le « Brummie », comme Ozzy Osbourne. Bien que ce dernier vive à LA depuis plusieurs années, il n’a toujours pas perdu son accent, ce qui montre la ténacité de ce dialecte caractérisé par des sons doux, élastiques et « granuleux » !

Scouse
Si comme John, Paul, Ringo ou Georges vous venez de Liverpool, on dira que vous parlez le « Scouse ». Grâce aux Beatles, l’accent de Liverpool est l’un des plus célèbres accents régionaux britanniques. C’est un dialecte très nasal qui peut être assez difficile à copier.

Geordie
Les habitants de Newcastle parlent le « Geordie » et sont surnommés des « Geordies ». L’une des principales différences entre le Geordie et la RP concerne le « r » à la fin des mots que l’on remplace par le son « ah ». Ainsi, le mot « sugar » devient « sug-ah ». Un mot comme « Space Centre » par exemple deviendra « Space Cent-ah » !

Quels dialectes britanniques connaissez-vous ou avez-vous déjà entendus ? Lesquels sont vos favoris et lesquels vous semblent les plus difficiles à comprendre ? Faites-nous part de vos impressions dans l’espace ci-dessous réservé aux commentaires !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked