Définition de 10 mots typiquement américains

On dit souvent que la Grande-Bretagne et l’Amérique sont deux pays séparés par une langue commune. Si apprendre l’anglais britannique et l’anglais américain est essentiellement la même langue, il est vrai qu’il existe néanmoins de nombreuses différences et que certains mots possèdent des sens très différents de chaque côté de l’Atlantique.

Pour compliquer le tout, l’anglais britannique emprunte de plus en plus de mots et d’expressions américaines et vice versa, ce qui contribue à créer une collection de mots et d’expressions encore plus riche pour animer nos conversations et nos écrits. Il est d’ailleurs fascinant de voir comment certains mots américains sont employés dans endroits très inattendus ou de les voir faire partie du langage courant des populations situées de l’autre côté de l’océan.

Livret d’anglais gratuit sur les expressions idiomatiques -Téléchargez notre livret gratuit sur les expressions idiomatiques anglaises.

Voici donc quelques mots typiquement américains :

  1. Cool
  2. Awesome
  3. Gosh
  4. Dude
  5. Faucet
  6. Diaper
  7. Bangs
  8. Booger
  9. Antsy
  10. Benjamins

cool mots américains

Et leurs sens :

1. Cool

« Cool » est sans doute le mot le plus américain de tous. C’est un terme qui possède une très longue histoire. On dit qu’il apparut pour la première fois dans l’Amérique des années trente dans le langage familier des populations noires d’origine anglaise pour dire « à la mode ».

Le saxophoniste ténor Lester Young le popularisa dans les milieux jazz, et dès les années cinquante, il fut largement diffusé grâce au succès de stars comme Miles Davis et son Birth of the Cool. À l’époque, ce mot pouvait aussi bien signifier « un nouveau style » que quelque chose de formidable. Grâce à son extraordinaire flexibilité, il avait déjà plusieurs sens. Alors que d’autres mots également très populaires à l’époque, comme « groovy », « rad » ou « fly » ont quasiment disparu du registre ordinaire, le mot « cool », lui, a survécu au passage du temps et des modes.

Aujourd’hui encore, il continue à avoir plusieurs sens : il peut désigner quelqu’un ou quelque chose de branché ou de tendance, quelqu’un de distant ou de froid, quelqu’un de socialement habile, ou encore quelqu’un de hautement qualifié ou d’intelligent. C’est un mot qui intrigue beaucoup les linguistes depuis des décennies. De nombreux articles tentent d’ailleurs de percer le mystère de tous ses différents sens et de sa riche histoire.

2. Awesome

Voici un autre mot dont le sens a beaucoup évolué au fil des ans. Ce mot signifiait à l’origine « provoquer la crainte ou la terreur » ou « inspirer l’émerveillement ou l’enthousiasme ». Aujourd’hui, il est entré dans l’argot anglais américain et britannique pour signifier « excellent », « excitant » ou « remarquable ». Vous entendrez beaucoup ce mot dans les films pour ados où il est devenu de plus en plus populaire dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix, à l’instar des mots comme « excellent », « radical », et « totally extreme ». Le film Wayne’s World est sans doute à l’origine de cette mode.

3. Gosh

« Gosh » est une exclamation très ancienne qui constitue un excellent exemple d’euphémisme anglais. Ce mot n’a en fait aucun sens réel et il n’est pas censé en avoir un ! Un euphémisme est en effet un mot que l’on invente pour remplacer un mot tabou ou un mot que l’on ne doit surtout pas dire. Ainsi, « gosh » remplace « God » dans des expressions comme « Oh My Gosh », « By Gosh » ou tout simplement « Gosh ». Comme il était jadis jugé blasphématoire de prononcer le nom du Seigneur en vain, les gens lui ont inventé de nombreux mots de substitution, ou euphémismes, pour rester poli et éviter d’offenser Dieu. Il semblerait qu’il s’agisse d’une très ancienne habitude car, selon l’Oxford English Dictionary, la première utilisation connue du mot « Gosh » daterait de 1757. « Golly » et « Gee » sont d’autres exemples similaires que l’on entend encore aujourd’hui un peu partout en Amérique, à la place de « Jesus ».

4. Dude

Voici un autre mot américain informel qui a traversé les frontières. Personne ne sait précisément d’où provient ce terme ni quand il est apparu. On sait simplement qu’il est américain. Il servait à l’origine à décrire un homme très soucieux de son apparence vestimentaire et de la mode. Dans l’ouest des États-Unis, c’est également un terme que l’on emploie pour décrire un riche citadin qui vient passer des vacances dans un ranch – à l’origine on l’utilisait donc de manière péjorative, pour se moquer d’un certain type de gentleman.

Aujourd’hui, son sens s’est pratiquement inversé : il décrit, au contraire, un homme cool, ou formidable. Comme l’expliquent si bien Bill et Ted, il sert également de formule de salutation – “Hi dude, how’s it going?” Même les femmes s’appellent désormais « dude ». Ce terme est également utilisé comme une exclamation, pour exprimer le choc ou la surprise – “Dude! That’s really expensive!”

dude mots americains

5. Faucet

Un « faucet » est quelque chose que l’on trouve dans beaucoup de cuisines et de salles de bain américaines. Sa définition est la suivante : « un dispositif permettant de contrôler un écoulement de liquide ou de gaz depuis un tuyau ou un conteneur », autrement dit, il s’agit d’un robinet. Ce mot que l’on emploie couramment depuis le XIXe siècle trouve son origine dans un mot du Moyen Anglais faisant référence à la cheville d’un tonneau ou au robinet qui permettait de tirer une boisson alcoolisée d’un gros récipient. Ce dernier provenait du vieux Français « fausset » qui signifiait « percer ». Il s’agit d’un exemple des très nombreux mots d’origine étrangère qui furent incorporés au langage américain, dans ce cas précis, par des colons français.

6. Diaper

En Amérique, vous n’entendrez jamais personne parler de « nappy ». Là-bas, une couche-culotte pour bébé s’appelle une « diaper ». Ce mot a une origine assez étonnante. Le terme « diaper » existe depuis le XIIe siècle. Il provient de « diapre », un mot de Moyen Anglais qui signifie « made of diaper ». Mais quel rapport avec les couches-culottes ? Eh bien, ce mot possède en fait une origine d’ancien grec où « di » signifie « de » et « aspros » signifie « blanc ». Cette étymologie a donné « diaspros », puis « diaper », qui signifie « blanc pur » (du moins jusqu’à ce qu’un bébé l’utilise… !)

7. Bangs

Ce terme assez inhabituel montre à quel point l’anglais américain et l’anglais britannique peuvent être différents. En anglais britannique, le mot « bangs » sert essentiellement à décrire une détonation, comme un tir de pistolet. En anglais américain, en revanche, « bangs » désigne une frange bien droite sur le front. Cette utilisation s’explique par le fait que « bang » signifie également « brusque », évoquant la ligne « brusque » que dessine une frange sur le front.

8. Booger

Ce mot américain correspond à ce que les Britanniques appellent plus souvent un bogey – du mucus nasal. Il semblerait que les gens se curent le nez depuis longtemps car l’origine de ce mot remonte à 1866 ! Mais ce terme peut également faire référence à un épouvantail, un fantôme, un lutin, ou une apparition effrayante ! Il provient probablement du mot de Vieil Anglais « boggard » qui signifie « gobelin » (une créature verte et visqueuse !).

Vous voulez apprendre plus ? Apprenez-en plus sur nos cours d’anglais thématiques.

9. Antsy

Vous arrive-t-il parfois d’être particulièrement agité ? Impatient ? Nerveux ? Si la réponse est oui, vous pouvez dire que vous êtes « antsy ». Ce mot, qui nous vient d’Amérique du Nord, remonte à la moitié du XIXe siècle. On pense qu’il provient de l’expression populaire ‘to have ants in your pants’ (avoir des fourmis dans le pantalon), une chose qui, forcément, crée beaucoup d’agitation !

10. Benjamins

Avez-vous déjà entendu l’expression « Money makes the world go round » (l’argent fait tourner le monde) ? Si oui, vous comprendrez sans doute l’expression « All about the Benjamins ». Ce célèbre hit de Puff Daddy et Notorious B.I.G. a contribué à populariser ce mot en dehors de la culture de la rue et du hip-hop américain. Un « Benjamin » est un terme d’argot qui désigne un billet de 100 de dollars américains. On l’appelle ainsi car il porte le visage de Benjamin Franklin, l’un des pères fondateurs de l’Amérique. Donc, si quelque chose est « all about the Benjamins », cela signifie qu’il s’agit d’argent.

Voilà nos conseils du jour. Maintenant, pensez à pratiquer votre anglais pour voir vos progrès se concrétiser.

Article similaire: CINQ SPORTS TRÈS POPULAIRES AU ROYAUME-UNI

Articles similaires

1 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked