10 expressions en anglais liées à la cuisson d’aliments

man cutting food expressions en anglais liées à la cuisson d’aliments

Un vieil adage dit que “you are what you eat” (on est ce qu’on mange). Mais quand on apprend l’anglais en deuxième langue, la vraie question qui se pose est de savoir “what am I eating?!” (qu’est-ce que je mange ?)

En effet, beaucoup de menus de cafés, bars et restaurants anglais comportent des mots et des expressions en anglais qui paraîtront bien souvent très obscurs à un non-initié.

Voici donc une sélection de expressions en anglais fréquemment utilisés pour parler de la cuisson d’aliments afin de vous aider à identifier ce que vous avalez !

Braised

« Braising » est un mode de cuisson assez complexe qui sert habituellement à cuisiner de la viande. Ce terme provient du mot français « braiser » et est souvent cité dans les menus de bistrots, restaurants gastronomiques ou d’autres établissements d’inspiration française. Le braisage comporte généralement deux étapes : la viande est d’abord poêlée ou cuite très rapidement sur feu vif, avant d’être transférée dans un plat creux ou une marmite pour être cuite pendant plusieurs heures, à basse température, dans un peu de liquide. Le résultat obtenu est une viande très tendre et extrêmement savoureuse.

Griddled

Un « griddle » est une grande plaque de cuisson qui peut être portée à des températures très élevées. Les griddles d’usage domestique ont généralement une taille plus petite et ronde et comportent une base épaisse en fer, carbone ou acier. Comme les appareils professionnels que l’on trouve dans les restaurants ou les établissements de restauration rapide, ils permettent de faire frire très rapidement de grandes quantités de nourriture. Tous les plats « griddled », comme les œufs au plat ou les hamburgers, sont cuits sur ce type de plaque chauffante.

Broiled

Attention à ne pas confondre « broiled » et « boiled » ! Ces deux modes de cuisson sont en effet très différents. « Broiling » signifie « cuit au grill », c’est-à-dire sur un barbecue ou dans un four-grill. Cette technique permet de cuire l’aliment à l’aide d’une chaleur radiante, venant du dessous (dans le cas d’un barbecue) ou du dessus (dans le cas de broiling). Le terme « boiling » en revanche fait référence à une cuisson à l’eau chaude, comme des pommes de terre bouillies dans de l’eau à 100 degrés.

Fillet

Le terme « fillet » désigne un morceau de viande ou de poisson particulier. « Filleting » fait référence à l’acte qui consiste à détacher ce morceau de l’os ou de l’arête de l’animal. Les « chicken fillets » correspondent au blanc de poulet tandis qu’un « fillet steak » est souvent appelé « beef tenderloin » ou « fillet mignon ». Un « fillet » ne contiendra donc ni os, ni arête.

Hash/hash browns

« Hash » est un mot qui peut paraître très déroutant sur un menu quand on sait que ce terme est souvent employé pour parler de… cannabis ! En fait, ce mot désigne tout simplement un mélange d’ingrédients hachés, comme des oignons, des pommes de terre et de la viande. Le « corned beef hash » était un plat très populaire en France et en Grande-Bretagne après la seconde guerre mondiale, à une époque où il était très difficile de se procurer de la viande fraîche. Ce bœuf en conserve était cuit avec des oignons et servi avec des pommes de terre, ou bien haché et mélangé à ces dernières. Les « hash browns », un mélange de pommes de terre frites (souvent préparé avec des oignons) est un plat très populaire que l’on mange généralement au petit-déjeuner.

Mash

Ce terme est l’équivalent anglais de la purée française : il comporte habituellement un légume bouilli ou rôti qui est ensuite écrasé à l’aide d’un instrument plat pour obtenir une consistance lisse. On peut aussi lui ajouter un peu de beurre, d’huile ou de crème pour lui donner une texture plus onctueuse. Si le « potato mash » est la version la plus célèbre de ce plat, beaucoup de restaurants et de cafés inventent aujourd’hui leurs propres recettes en utilisant différents légumes, comme du panais, du rutabaga ou de la patate douce.

Rare/medium rare/well done

Ces termes seront très utiles si vous commandez un steak dans un restaurant : tous font référence à la cuisson de votre steak. « Rare » correspond à la cuisson la plus saignante, autrement dit, la viande est à peine cuite et toujours rouge à l’intérieur. « Medium rare » est la cuisson intermédiaire tandis que « well done » correspond à « à point ».

Marinated

Une « marinade » est une sauce dans laquelle on laisse tremper une viande, un poisson ou des légumes pendant plusieurs heures afin de les imprégner de différentes saveurs. Ce type de cuisson est très populaire en France et en Italie, ainsi que dans la cuisine asiatique. Le liquide dans lequel baignent les aliments est souvent acide pour favoriser la décomposition des tissus de la viande ou du poisson et mieux absorber les saveurs de la marinade. Une « marinade » permet, par exemple, de donner plus de goût à une viande avant d’être grillée sur un barbecue.

Diced

Le terme « diced » fait référence à une technique de découpe ( « die » ou des « dice » sont des objets qui servent à jouer à des jeux ou à jeux de hasard – « rolling the dice » !) « Dicing » signifie « couper les aliments en dés ou en petits blocs ». Cette technique sert généralement à donner au plat une apparence plus agréable et plus uniforme.

Dressing

Comme son nom l’indique, un « dressing » permet « d’habiller » un plat : il s’agit d’une vinaigrette ou d’une sauce froide que l’on sert généralement avec une salade. Ce terme peut également être employé dans des restaurants haut de gamme pour donner plus de panache à la présentation de leurs plats : on parlera alors de viande « dressed » avec un certain type de sauce. Dans ces cas-là, il signifie « arrosé » ou « accompagné » de quelque chose.

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked