Anglicismes et mots français utilisés en anglais

bon appetit table

Créée par le Conseil de l’Europe, la journée Européenne des langues a lieu chaque année le 26 septembre. Elle est l’occasion de sensibiliser le public à l’importance de l’apprentissage des langues et de promouvoir la richesse culturelle de l’Europe.

EF English Live, premier organisme de formation d’anglais au monde, souhaite prendre part à cette action.

En effet, les mots ne connaissent pas de frontières, les langues s’enrichissent en empruntant des termes d’autres langues. Le français emprunte notamment des termes italiens, appelés italianismes comme a cappella, mais aussi des termes allemands, espagnols, arabes, et bien d’autres. D’après la linguiste Henriette Walter dans son livre L’aventure des mots français venus d’ailleurs, sur 60 000 mots d’un dictionnaire français, 14,3% sont d’origine étrangère. Parmi tous ces emprunts les anglicismes représenterait 25%.

Pour apprendre l’anglais en ligne rapidementrien ne vaut une bonne structure et un plan d’action. Avec l’aide de nos professeursvous pouvez apprendre l’anglais efficacement.

Anglicismes

Il existe différents types d’anglicismes :

  • Les emprunts nécessaires
    Parfois, le français n’a tout simplement pas d’équivalent pour remplacer un anglicisme.
    Exemples: baseball, design, t-shirt, short, steak, etc.
  • Les emprunts syntaxiques
    C’est un calque d’une construction syntaxique, la traduction littérale d’une expression.
    Exemples:
    – Définitivement (qui vient de ‘definitely’) – au lieu de certainement.
    – Être en charge de (qui vient de ‘to be in charge of’) – au lieu d’avoir la charge de qch.

bonjour door

  • Les emprunts graphiques
    Parfois, en français, nous utilisons des orthographes ou typographies typiquement anglaises, telles que les mots finissant en –ing.
    Exemples:
    Faire un footing (en anglais se dit ‘jogging’).
    Un lifting (en anglais se dit ‘face-lift’).
    Un smoking (en anglais se dittuxedo’).Il est fréquent d’ajouter ‘-er’ à la fin d’un mot anglais et l’utiliser en tant que verbe en français.
    Exemples:
    Spoiler la fin d’un film. (To spoil = gâcher)
    Updater son status Facebook. (To update = actualiser, mettre à jour)
    L’équipe a scoré deux buts. (To score = marquer)Parfois, nous inversons deux mots anglais pour en faire un mot français. Par exemple, un talkie-walkie en français, se dit en fait ‘a walkie-talkie’ en anglais !Certains anglicismes que nous utilisons ont un autre sens dans notre langue.
    Exemple : Un/une people signifie une personne connue alors qu’en anglais la traduction serait ‘des personnes/des gens’ (pas connus).

Mots français utilisés en anglais

De son côté, l’anglais emprunte aussi de nombreux mots à la langue française ! Le français était en effet la langue de la cour et des élites,  après la conquête normande de l’Angleterre, en 1066. L’anglais n’a cessé d’être influencé par le français depuis cette époque jusqu’à nos jours. Selon la linguiste Henriette Walter, les mots d’origine française représentent les 2/3 du vocabulaire anglais actuel.

Voici quelques exemples de mots ou expressions françaises utilisés en anglais :

Quelques exemples de mots français que les anglais utilisent dans un contexte différent :

  • À la fin d’un concert, le mot ‘encore’ est utilisé pour réclamer une dernière chanson alors qu’en français nous dirions ‘une autre!’
  • En anglais, une chambre avec uneen suite est une chambre accompagnée d’une salle de bain privée. Expression que nous n’utilisons pas en français.

Apprenez l’anglais avec nos cours d’anglais en ligne: la méthode la plus flexible et innovante.

 

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked