L’anglais juridique et l’anglais de l’assurance

L’anglais juridique

L’anglais de nos jours est une des langues les plus parlées dans le monde. Plus besoin de statistiques pour le prouver. Certaines situations de la vie tendent d’ailleurs à le prouver. Essayez simplement de visiter un pays exotique. Notamment la Chine ou le Japon. Vous-vous sentirez bien vite perdus si vous ne maitrisez pas les langues locales. Essayez l’anglais et vous serez comme par magie compris de tous.

Vous aurez même des réponses d’interlocuteurs et ne tarderez pas à vous faire de nouveaux amis. Si d’une façon générale, l’anglais peut être utile au quotidien, cette langue l’est aussi dans des domaines spécifiques.

C’est ainsi qu’en anglais, on peut distinguer l’anglais des affaires, l’anglais scientifique. L’anglais des assurances et celui juridique. Vous pouvez vous en douter. Les deux derniers de la liste sont ceux dont nous parlerons aujourd’hui.

L’anglais juridique est celui qui s’emploie dans les milieux du droit et de la justice. Cela fait penser à dire avocat en anglais, juges et greffiers, et bien d’autres.

Le second quant à lui fait référence aux assurances. C’est-à-dire aux structures qui prennent en charge les dommages subis en cas d’incidents ou d’accidents.

Cet article se donne pour mission de décortiquer ces deux aspects de l’anglais. L’objectif visé est de vous permettre d’en faire usage dans vos milieux respectifs.

Apprenez l’anglais en ligne avec le soutien de professeurs certifiés:
7 jours d’essai gratuit !

L’anglais juridique

Vous avez aussi envie d’apprendre l’anglais des affaires à parler comme les juristes ? Ou encore, vous êtes un professionnel du milieu et vous avez en projet de monter d’un cran ? Alors ceci est pour vous.

Dans les livres d’histoire, la naissance de l’anglais juridique remontait au 17ème siècle. L’anglais s’est en effet imposé au latin et au français dans les tribunaux et les cours.

Inutile de se voiler la face. L’anglais juridique n’est pas aussi simple qu’on le pense. Les termes y sont lourds et longs. Les constructions nécessitent des qualités linguistiques exceptionnelles. L’apprenant doit donc faire preuve de bonne volonté afin d’aller au bout de son étude.

L’anglais juridique et ses spécificités

Pour apprendre l’anglais juridique, il faut tenir compte de quelques aspects. En Français, on est sujet à l’application du civil law. Par contre, les pays anglophones disposent de leur équivalent appelé le common law. Il n’est pas nécessaire de maîtriser entièrement cette approche de la loi. Mais il faut quand même faire la part des choses et en savoir un brin. On ne sait jamais quand on y tombe. Faites donc attention aux pédagogies juridiques.

En outre, il peut vous arriver de tomber sur des adeptes du perfectionnisme. Ceux-ci tiennent à l’application de toutes les règles de l’anglais juridique. Et ceci dans n’importe quelle situation. S’il faut encore se jouer le parfait en anglais juridique, cela décourage. Les apprenants ont tendance à très tôt abandonner. La raison en est toute simple d’ailleurs.

En plus d’être complexe, ce vocabulaire juridique est très technique. Néanmoins, vous n’avez pas de soucis à vous faire. Grâce à cet article, vous pouvez vous en sortir. Il vous proposera une sélection de termes que vous pouvez exploiter dans vos tâches quotidiennes. De quoi faire des envieux. Voici alors un tour d’horizon sur le vocabulaire juridique anglais.

Mots ou expressions Traduction
Accusé Accused
Acquitter Acquittal
 Amende Financial penalty
 Appel Appeal
Assesseur Assessor
Avocat Attorney
Expulsion Deportation
Qualifier Qualify
Juge Judge
Jurisprudence Case-law
Récuser Recuse
Racket Racketeering
Serment Oath
Sursis probatoire Probation
Toxicomane Drug addict
Vol Theft
Vol qualifié Robbery
Viol Rape
Plaignant Complainant
Preuve Proof
Prison Jail
Procès Trial
Proxénète Pimp
Témoignage Testimony
Témoin Witness
Tribunal Court
Registre Docket
Privation Hardship
Oui-dire Hearsay
Nul Void

Voilà donc une liste de quelques termes et expressions. Elles sont courantes dans le monde de la justice mais aussi dans la vie de tous les jours. Faites-en bon usage. Montrez que vous en savez désormais un peu plus qu’avant la lecture de cet article.

Recevez en bonus quelques expressions idiomatiques de l’anglais juridique :

  • ‘’Turn blind eye to’’ : Cette expression s’utilise lorsque quelqu’un joue à la politique de l’autruche. Il prétend qu’il ne voit pas ce qui se passe autour de lui bien que voyant la situation.
  • ‘’Null or void’’ : Se dit lorsque quelque chose a été déclaré nulle et non avenue. Il n’est donc plus besoin de l’annuler à nouveau.
  • ’Lodge a complaint’’ : Cette expression signifie porter plainte contre quelqu’un. Cette action se fait généralement au tribunal ou dans un poste de police.
  • ‘’With no Strings Attached’’ : Cette expression signifie que vous obtenez quelque chose sans rien donner en retour
  • ’Take the law into one’s own hands’’ : Se dit de quelqu’un qui se rend justice lui-même. C’est un acte qui est considéré comme illégal.
  • ‘’Contempt of court’’ : C’est ce qu’on appelle communément outrage à magistrat.
  • ‘’Due Process’’ : C’est le terme anglais pour désigner un vice de procédure
  • ‘’Legal age’’ : C’est une expression qui s’emploie lorsqu’un mineur a atteint la majorité. C’est-à-dire qu’il peut désormais voter. Dans le même temps, il peut aussi commencer à être condamné pour des infractions.
  • ’Last will and testament’’ : Cette expression fait référence au testament et aux dernières volontés d’une personne décédée. Il spécifie la manière dont elle souhaite que ses biens soient répartis.
  • ‘’Invasion of Privacy’’ : Cette expression désigne quelqu’un qui s’est vu restreindre ses droits. Il n’a plus accès à des informations confidentielles. C’est une ordonnance restrictive. Elle interdit d’approcher une personne au-delà d’une certaine distance.

L’anglais des assurances

C’est l’anglais qui permet de comprendre et de parler de l’assurance. Il est surtout utile à ceux qui font carrière dans ce domaine. Ce serait un vrai gâchis de ne pas maîtriser le moindre mot étranger dans son milieu professionnel.

Voici alors un petit cours de vocabulaire anglais de l’assurance :

Mots ou Expression Traduction
Assurance Insurance
Risques Risk
Sinistre Sinister
Santé Health
Habitation Dwelling
Crédit Credit
Mutuelle santé Health mutual
Bonus Bonus
Conseils Advices
Assurance automobile Car insurance
Contrat d’assurance Insurance contract
Assurance tous risques All risks insurance
Devis Quotation
Comparateur d’assurance Insurance comparator
Garantie Guarantees
Assurance vie Life insurance
Compagnie d’assurance Insurance company
Prime d’assurance Insurance premium
Accidents Accidents
Agences Agencies
Assurance emprunt Loan insurance
Responsabilité civile Public liability
Dommages Damages
Tarif Rate
Epargne Saving
Résiliation Termination
Souscription Subscription
Courtier d’assurance Insurance broker
Délai de carence Waiting period
Cotisation Membership fee
Couverture d’assurance Insurance cover

Vous voilà en possession des termes les plus courants dans le langage de l’assurance. L’anglais de l’assurance vous sera bien utile. Contrairement à ce que vous pouvez penser, c’est un milieu très lucratif. Des connaissances plus poussées vous seront favorables.

Ainsi, vous serez à même d’utiliser les terminologies exactes dans chaque cas de figure. Il vous sera très aisé de vous exprimer face à vos interlocuteurs anglophones. Vous serez en mesure de produire des documents en anglais concernant votre domaine. L’anglais de l’assurance peut vous faire grimper les échelons de votre compagnie d’assurance.

Vous avez envie de vous améliorer en anglais juridique ? Ou plutôt c’est l’anglais des assurances qui vous intéresse ? Venez donc suivre nos cours en ligne pour vous former en la matière. Il ne fait guère de doutes qu’après, vous ferez de nombreux envieux !

Articles similaires