Anglais Commercial, Sélectionnée

Conseils pour rédiger votre CV en anglais

Vous êtes tombé sur l’annonce du job de vos rêves. Vous avez les compétences et l’expérience mais pour avoir l’occasion de montrer votre talent au recruteur, vous devez passer par la case rédaction de votre CV en anglais. Ecrire Le CV parfait est une tâche difficile, qui plus est si celui-ci n’est pas dans votre langue maternelle.

En effet, il ne faudra que quelques secondes à un employeur pour parcourir celui-ci des yeux. Il est donc essentiel de donner une excellente impression très rapidement. Voici quelques conseils pour vous aider à rédiger un CV en anglais qui sort du lot.

Profitez d’une consultation 100% gratuite avec l’un de nos experts pour améliorer votre anglais. Nos professeurs natifs vous aideront à atteindre vos objectifs rapidement !

Exemple de CV en anglais

 

exemple de cv en anglais

  1. Annoncez votre objectif

Que comptez-vous atteindre en postulant à ce poste? Écrivez-le avant même de commencer votre CV. Cela vous aidera à vous concentrer et à vous assurer que toutes les informations que vous choisissez d’ajouter à votre CV sont en lien avec cet objectif. Beaucoup de personnes vont l’inscrire en en-tête de leur CV, juste en-dessous de l’adresse, avec le titre ‘Objective’ (Objectif) ou ‘Personal statement’ (Déclaration personnelle). 

  1. Passez en revue votre cursus

Dressez une liste de tous vos emplois précédents et de vos diplômes. Écrivez tout ce dont vous pouvez vous souvenir, avec les informations relatives aux entreprises, certificats, diplômes, vos responsabilités et titres de postes, ainsi que vos succès spécifiques.

  1. Choisissez votre mise en page idéale

Beaucoup de personnes parlent d’une mise en page idéale (perfect layout) dans un CV. Le fait est – il n’y a pas de mise en page idéale pour un CV. L’important est qu’il soit clair, facile à lire, pas trop long et qu’il ait l’air professionnel. N’oubliez pas, le recruteur qui le lit en aura vu des centaines, il faut donc vous assurer qu’il trouve facilement les informations qu’il cherche!

Habituellement, le format sera le suivant: adresse, mail et téléphone en tête, puis vos compétences professionnelles, votre cursus professionnel (en commençant par votre emploi actuel ou le plus récent), vos diplômes académiques et professionnels, en terminant par vos centres intérêts.

  1. Précisez vos accomplissements professionnels pour chacune de vos experiences

Les employeurs ne veulent pas seulement savoir ce que vous avez fait dans votre dernier emploi, ils veulent savoir à quel point vous vous êtes investi. Si l’une de vos responsabilités était de rendre les procédés plus efficaces, dites à quel point vous les avez améliorés. Si vous étiez chargé d’augmenter les ventes, de combien y êtes-vous parvenu?

Précisez a liste des accomplissements qui vous démarqueront des autres candidats. Pour chaque poste de votre cursus professionnel, assurez-vous d’avoir au moins un accomplissement quantifiable.

  1. Soyez concis

Utilisez des phrases raccourcies pour faire rentrer plus d’informations dans peu d’espace. Laissez de côté les sujets (ex: I, my manager = Je, mon directeur), les pronoms possessifs (my/mine, his/hers = mon/le mien, son/la sienne) et parfois même les articles (the, a = le, un). Si vous listez plus d’un accomplissement dans une phrase, vous pouvez remplacer ‘and’ par un point-virgule. Exemple: “I led an important project and my manager gave me a promotion” deviendrait “Led key project; promoted by manager. 

  1. Employez des verbes d’action pour attirer l’attention du lecteur

Les verbes actifs illustrent une action spécifique, par exemple ‘solved‘ (résolu), ‘managed‘ (fait en sorte), ‘accomplished‘ (réussi). Des exemples de verbes passifs sont ‘am‘ (suis), ‘have‘ (ai) et ‘had‘ (avais). Dans un CV, les verbes d’action vous donnent l’air d’une personne motivée et énergique – exactement ce qu’un employeur recherche! Exemple: “Managed a team of 20 employees” (géré une équipe de 20 employés) a plus d’impact que “Was in charge of 20 employees.” (supervisais 20 employés).

  1. Relisez-vous… et relisez-vous encore !

Votre CV est désormais presque parfait. Assurez-vous de ne pas gâcher tout votre travail acharné en y laissant la moindre faute d’orthographe. Relisez votre CV. Puis relisez-le encore plus tard. Le voir d’un regard neuf vous aidera à repérer la moindre petite faute qui pourrait faire mauvaise impression à un employeur.

Pour aller encore plus loin, EF English Live s’est associé avec Jobteaser, premier site de recrutement pour jeunes diplômés, pour vous aider à écrire le CV en anglais le plus compétitif ! Une vidéo de 57min avec des exemples de CV corrigés et de nombreux conseils récoltés auprès des recruteurs anglo-saxons.

Dans cette vidéo Jobteaser et EF English Live vous expliquent comment organiser votre CV anglais en passant par:
– La Forme : format recommandé, mise en page, disposition du contenu, paragraphe…
– Le Fond : comment réaliser votre CV en passant par votre état civil, vos objectifs professionnels, votre expérience professionelle, votre éducation et enfin vos compétences et intérêts personnels.

Apprenez l’anglais en ligne avec le soutien de professeurs certifiés – 30% de remise sur votre formation!

Voici ci-dessous plusieurs exemples de vrais CV avec des conseils sur comment les rendre plus compétitifs

cv en anglais
cv anglais
cv en anglais

Enfin pour terminer cet article, je vous propose d’analyser les différences entre le CV britannique et le CV américain.

En effet, même si un CV britannique et un CV américain possèdent essentiellement la même fonction, il existe néanmoins quelques différences de taille entre ces deux documents. Examinons ces différences et découvrons quand utiliser un format américain et quand utiliser un format Britannique.

Le nom

En Grande-Bretagne, le document que l’on emploie pour postuler à un poste s’appelle un CV. C’est l’abréviation de « curriculum vitae », qui signifie en Latin « (le) parcours de (ma) vie ».

En Amérique, on appelle ce document un « resumé ».Ce mot correspond au mot français qui signifie « synthèse ».

La fonction 

Aux États-Unis :

Un « resume » (vous remarquerez que l’on peut omettre l’accent sur le dernier « e ») est la méthode que l’on privilégie pour postuler à un poste aux États-Unis. Il s’agit d’un document court qui vise à vous démarquer de la concurrence. Un « resume » ne contient généralement qu’une seule page afin de faciliter la tâche des employeurs. A cause sa brièveté, les informations qu’il comprend correspondent uniquement au poste pour lequel on postule (antécédents professionnels, compétences et réalisations).

Ce document est entièrement personnalisable et les demandeurs d’emploi américains adaptent leur CV à chaque offre d’emploi qui les intéresse. Les informations qu’il contient ne seront pas forcément présentées dans un ordre chronologique et ne couvriront pas toute votre carrière professionnelle.

Des CVs plus longs pourront parfois être demandés aux États-Unis dans le cadre de postes techniques ou de rôles relevant du domaine universitaire. Dans ce cas-là, l’employeur précisera qu’il voudra recevoir un « professional resume » plutôt qu’un « short resume ».

Au Royaume-Uni :

Le mot « resume » est rarement employé en Grande-Bretagne. Le « CV » est le format préféré des Britanniques. Il s’agit d’un document un peu plus long qui comprend davantage de renseignements.

Le nom

Aux États-Unis :

Si le mot « CV » est utilisé aux États-Unis, on l’associe essentiellement au milieu universitaire. En Amérique, un « CV » est généralement beaucoup plus long qu’un « resume » (environ 10 pages au lieu d’une ou deux) et cite toutes les réalisations du candidat au poste à pourvoir : publications, bourses, responsabilités, etc. Ce type de document n’est pas requis pour des rôles non-techniques ou non-universitaires.

Au Royaume-Uni :

Traditionnellement :

Un « CV » est un document approfondi qui offre à l’employeur une vue d’ensemble de votre carrière professionnelle, dans l’ordre chronologique et sur plusieurs pages. Il cite vos résultats universitaires, ainsi que les lieux où vous avez étudié et toutes vos autres réalisations (diplômes, prix et distinctions). Il comprend généralement une partie où l’on mentionne ses objectifs, loisirs et centres d’intérêts.

Conçu pour donner une image complète de votre « course of life », il est censé être statique, c’est-à-dire que le même CV sera utilisé pour toutes les offres d’emploi auxquelles vous postulerez. Vous n’apporterez des modifications qu’à votre lettre d’accompagnement.

Aujourd’hui :

Aujourd’hui, un « CV » au Royaume-Uni est un document qui est à mi-chemin entre un CV traditionnel et un « resume ». Désormais, les employeurs n’ont plus le temps de lire des pages entières de chacune de vos réalisations. Le CV britannique moderne doit donc être allégé afin de tenir sur deux pages. Il ne doit présenter que les réalisations qui vous semblent les plus pertinentes à l’emploi auquel vous postulez.

Les informations citées doivent être répertoriées dans l’ordre chronologique et couvrir succinctement votre éducation supérieure (on omettra son parcours scolaire) en mentionnant le nom de son université, ses diplômes, notes et formations).

Les CVs britanniques d’aujourd’hui doivent être adaptés à chaque poste pour lequel on postule.

Quelle variante d’utiliser ?

Aux États-Unis et au Canada, le « resume » est l’option à privilégier. Les Américains et les Canadiens n’emploient un« CV » que lorsqu’ils postulent pour un emploi à l’étranger ou qu’ils recherchent un poste universitaire ou dans la recherche.
Au Royaume-Uni et dans tous les pays similaires au Royaume-Uni comme l’Irlande, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, on privilégiera plutôt le CV.

Différences linguistiques et Orthographe

Évidemment, on emploiera l’anglais américain pour postuler à un poste aux États-Unis et l’anglais britannique pour postuler à un poste au Royaume-Uni. N’oubliez donc pas les différences qui s’imposent au niveau de l’orthographe : la principale étant que l’on utilise le suffixe « ize » aux États-Unis, et le suffixe « ise » au Royaume-Uni, même si ces deux orthographes sont aujourd’hui tout à fait acceptables des deux côtés de l’Atlantique.

Stages

Certains mots apparaissant fréquemment sur un « CV » ou un « resume » possèdent des variantes aux États-Unis et au Royaume-Uni. En Amérique, on emploiera le mot « internship » pour parler d’un stage, alors qu’au Royaume-Uni, on lui préférera les expressions « work placement » ou « training period ». Si vous avez été « intern » aux États-Unis, vous aurez donc été « trainee » au Royaume-Uni.

Voilà, J’espère que cet article vous aidera à rédiger votre CV en anglais.

Si vous souhaitez aller plus loin et vous préparer pour la prochaine étape, à savoir, l’entretien en anglais, je vous conseille de suivre les cours de conversation en anglais de EF English Live.

 

Pour en savoir plus sur leurs cours en ligne avec professeurs natifs, faites un tour sur leur site englishlive.ef.com/fr-fr/.

Je vous souhaite bonne chance dans votre recherche d’emploi !

 

Apprenez l’anglais en ligne avec le soutien de professeurs certifiés – 30% de remise sur votre formation!
Hello, je suis Mélodie, cela fait près de 4 ans que j’ai quitté notre belle France pour l’intrépide ville de Londres. J’adore voyager et j’espère avoir l’occasion de pouvoir faire un tour du monde dans les années à venir. Passionnée de cuisine je m’amuse à découvrir les plats anglais : cupcakes, cheesecake, scones et autres gourmandises . Je suis actuellement marketing manager pour EF English Live France et je me réjouis à l’idée de pouvoir aider les gens qui comme moi, souhaitent vivre une expérience anglophone !

Mélodie

Article – Bottom – Ad12 – OE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *