Comment rédiger une lettre de démission en anglais

letter of resignation lettre de démission en anglais

La majorité des conseils que l’on trouve sur Internet en termes de carrière se concentrent essentiellement sur la meilleure façon de faire bonne impression quand on recherche un emploi ou souhaite obtenir une augmentation de salaire ou une promotion. En revanche, il y a très peu d’informations disponibles sur la meilleure manière de démissionner en laissant à son employeur une image positive de soi. Si beaucoup de gens pensent qu’il est inutile de faire bonne impression à ce moment-là, ils se trompent : même après avoir démissionné, vous devrez compter sur vos anciens collègues, supérieurs et sur les services de ressources humaines pour obtenir des références. Et, qui sait, le monde est petit et si vous restez dans le même secteur d’activité, il y a de fortes chances pour que vos chemins se croisent à nouveau.

Voici donc comment rédiger une lettre de démission en anglais de la meilleure façon possible :

  • Adressez votre lettre à votre supérieur direct – Ne soyez pas tenté d’écrire à votre PDG, votre lettre doit parvenir à la personne à qui vous rendez compte et qui pourra arranger votre départ de l’entreprise. Adoptez un ton formel en utilisant « Dear», même si vous entretenez des relations amicales avec cette personne.
  • Tenez compte de tous les aspects juridiques et pratiques – Ce conseil peut sembler évident, mais dans l’excitation, on a souvent tendance à oublier les choses les plus élémentaires. Assurez-vous donc de dater votre lettre et de déclarer clairement que vous démissionnez de votre poste en précisant son intitulé. Indiquez également le détail de votre période de préavis contractuelle ainsi que la date à laquelle vous comptez quitter l’entreprise. Votre employeur vous enverra alors une lettre d’acceptation de votre démission dans laquelle il confirmera le contenu de votre lettre ainsi que d’autres points importants comme les congés payés auxquels vous avez droit.
  • Demandez une référence – Mentionnez le fait que vous souhaitez pouvoir utiliser votre employeur en tant que référence à l’avenir. Cela lui donnera l’opportunité de vous donner ses coordonnées ou de préparer une référence écrite que vous pourrez emporter avec vous.
  • N’utilisez pas un modèle tout fait – La manière de rédiger une lettre de démission diffère en fonction du pays où l’on se trouve. Vous trouverez des modèles de lettres gratuits sur Internet pour le pays qui vous intéresse.
  • Adopter un ton professionnel– Quel que soit votre environnement de travail, il est très important de présenter votre démission par écrit. Votre démission est en effet un document juridique et doit être rédigée en tant que tel. Bannissez les expressions familières et exprimez-vous avec un anglais professionnel, en signant par un « Yours sincerely».
  • Soyez poli et amical – Même si vous quittez votre poste car vous le détestez et vous brûlez d’impatience de prendre la porte, il est très important de partir en bons termes. Lorsque vous écrivez votre lettre, assurez-vous de remercier votre employeur pour les diverses opportunités qu’il vous a données durant votre période d’emploi et essayez de citer les compétences ou les choses dont vous avez bénéficié au sein de l’entreprise. Terminez votre lettre en lui souhaitant tout le meilleur pour l’avenir.
  • Soyez bref – Votre lettre de démission doit être courte et efficace. Limitez-vous à 2 ou 3 paragraphes au grand maximum, en vous assurant que vous avez bien couvert toutes les informations clés. Les aspects mineurs, comme le détail de la passation de vos fonctions, pourront être réglés par mail ou en discutant avec votre supérieur.
  • Remettez votre lettre en main propre – Le but de ce conseil n’est pas de vous faire économiser un timbre mais de démissionner de manière polie et respectueuse. Dans l’idéal, vous devriez programmer une courte réunion avec votre supérieur pour l’informer de votre décision de démissionner avant de lui remettre votre lettre.

Les choses à ne pas faire:

  • Ne mentionnez pas pourquoi vous démissionnez – Il est tout à fait acceptable de donner une explication « bateau », du style « I want to try something new» ou bien « I want to seek new opportunities». Si vous êtes particulièrement mécontent, il peut être très tentant d’écrire qu’une autre entreprise vous a proposé un bien meilleur salaire, de meilleures conditions de travail ou un rôle beaucoup plus intéressant. Mais ceci est une mauvaise idée et ce n’est pas le but d’une lettre de démission. Si vous le souhaitez, vous pourrez toujours discuter de vos raisons de manière officieuse avec votre supérieur, avant votre départ.
  • N’exprimez pas vos griefs dans votre lettre de démission – Votre lettre de démission n’est pas un document à travers vous pouvez régler vos comptes ou exprimer des opinions négatives à propos de votre entreprise. La plupart des employeurs disposent d’un processus officiel permettant aux démissionnaires d’expliquer pourquoi ils ont décidé de partir et de communiquer leurs expériences négatives. Abstenez-vous donc de vider son sac et gardez vos griefs pour ce dernier entretien.
  • Ne démissionnez pas par e-mail– Votre démission doit être remise à votre supérieur en main propre, si possible. Imprimez-la donc et donnez-la en personne. Cela vous permettra d’adopter une image professionnelle et d’écarter tout doute sur la date exacte de votre démission.

Articles similaires

1 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked