Votre anglais est-il assez bon pour étudier dans une université au Royaume-Uni?

Être étudiant international est une expérience incroyable, et le Royaume-Uni est l’un des endroits les plus populaires pour les étudiants internationaux souhaitant étudier à l’université. La qualité des institutions, l’occasion d‘améliorer son anglais, ainsi qu’un accès facile à des sites culturels et historiques intéressants en font un choix idéal pour des études à l’étranger. Votre anglais est-il assez bon pour étudier au Royaume-Uni? Continuez de lire cet article pour le découvrir.

Testez votre niveau d’anglais gratuitement -Envie de connaître votre niveau avant un examen ou pour le fun? Avec notre test d’anglais gratuit EF English Live, vous pouvez tester votre niveau en quelques minutes.

La plupart des universités acceptent l’IELTS comme indicateur de votre niveau d’anglais, et le score requis devra être compris entre 5,5 et 8, si vous souhaitez étudier dans une grande université. Se contenter d’obtenir un bon score à l’IELTS ne suffit cependant pas. De nombreuses études ont montré que même les tests d’anglais les plus poussés, ne préparent pas les étudiants à la réalité de l’enseignement dans un pays anglophone. Beaucoup d’universités offrent un soutien pour les anglophones non natifs, et ce soutien peut s’avérer aussi précieux  si vous voulez obtenir votre diplôme avec d’excellents résultats.

Une autre option est d’effectuer un stage d’anglais de préparation au diplôme ou au master. Ils sont souvent mis à disposition par l’université, et se déroulent sur plusieurs mois avant le début de la rentrée scolaire. Un bon stage de préparation d’anglais au master couvrira toutes les compétences spécifiques en anglais nécessaires à votre master.

Au-delà des prérequis d’intégration à l’université, l’anglais est important pour obtenir un visa étudiant pour le Royaume-Uni. Si vous n’êtes pas un anglophone natif, il faudra prouver votre niveau d’anglais afin d’obtenir le visa nécessaire pour étudier au Royaume-Uni. Dans la mesure où les conditions spécifiques de ce système changent chaque année, il est préférable de se renseigner en amont pour connaître les conditions en vigueur. La solution la plus courante est de passer un examen, tel que l’IELTS, qui remplira les conditions à la fois pour l’admission à l’université et pour le visa britannique.

De nombreux étudiants internationaux aiment travailler pendant leurs études au Royaume-Uni, et c’est un excellent moyen de vivre une réelle expérience de la vie dans un pays anglophone. Assurez-vous de vérifier votre visa pour savoir si vous avez le droit de travailler pendant que vous séjournez au Royaume-Uni, et si oui, combien d’heures. Cela dit, la plupart des employeurs ne seront pas intéressés par votre score au test d’anglais. Ils voudront savoir si vous pouvez vraiment communiquer avec les clients, il est donc important de faire en sorte que votre anglais oral soit aussi bon que votre anglais lu et écrit!

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked