Variez votre vocabulaire anglais : comment dire ‘hungry’ de différentes manières ?

nappe jaune avec carreaux, assiette et couverts vocabulaire anglais

L’anglais possède un nombre impressionnant de mots qui signifient « hungry ». Chacun de ces mots décrit un type de faim différent : des formes extrêmes, comme la famine, jusqu’au sentiment d’avoir simplement une petite faim. Certains de ces mots et de ces expressions sont comiques, tandis que d’autres font références à des animaux et d’autres encore ont des origines très surprenantes.

Hunger

-nom

 -un désir intense ou le besoin de nourriture

 -le malaise, la faiblesse ou la douleur que crée une absence prolongée de nourriture

 -un désir ou une envie intense : une soif d’affection

Le fait qu’il existe tant de mots différents pour décrire la faim rend notre langue encore plus riche et nous rappelle le fait que nos ancêtres devaient lutter pour survivre. En effet, aucun de ces mots n’existerait s’il était inutile : la faim, comme la pauvreté et la famine, était autrefois une préoccupation majeure.

L’anglais possède aujourd’hui un héritage lexical particulièrement riche qui nous permet de nous exprimer lorsque nos estomacs commencent à gronder…

Famished
Ce mot indique que l’on a vraiment très faim, tellement faim que notre estomac commence à se faire entendre. Il provient du vieil anglais famisshe et famen qui signifient « mourir de faim ». Être affamé signifie donc que l’on souffre d’une faim extrême. Ce mot s’emploie également pour décrire quelqu’un qui est littéralement mort de faim. Mais quand les gens utilisent ce mot aujourd’hui, il est rare qu’ils soient à l’article de la mort. Malgré son sens dramatique, il signifie tout simplement que l’on a très faim. C’est un excellent exemple d’un mot anglais dont le sens s’est beaucoup atténué au fil des ans.

I’m Hank Marvin
Cette étrange expression signifie « être affamé ». Vous l’entendrez essentiellement à Londres car elle appartient au Cockney Rhyming Slang. Hank Marvin était le guitariste du célèbre groupe britannique des années soixante, The Shadows. Il ressemblait beaucoup à Buddy Holly, jouait une Fender Stratocaster et gagna tellement d’argent grâce à sa musique que la faim était sans doute le dernier de ses soucis. Mais comme son nom de famille rime avec « starving », il fut adopté par l’argot Cockney pour dire « affamé ».

Feeling peckish
Imaginez la scène : vous avez pris votre petit-déjeuner à 8 heures du matin, il est à présent 11 heures et vous êtes au travail. Il n’est pas encore l’heure de déjeuner mais voilà que vous avez une petite faim… C’est le moment idéal d’employer le mot « peckish » ! Ce terme sert en effet à dire qu’on aimerait bien grignoter quelque chose, manger un « nibble », ou une friandise plutôt qu’un repas complet. Il vient du mot allemand « pekken » qui signifie « cogner avec le bec », à l’image d’un oiseau qui picore la terre pour trouver quelque chose à manger.

Ravenous
Ce mot s’emploie pour indiquer qu’on a vraiment très faim. Il provient du latin « rapīna » qui signife « piller » et de « rapere » qui signifie « saisir ». Il est aussi dérivé du vieux français ravineux. Le verbe anglais « raven » signifie également « s’emparer de quelque chose ». Il s’agit donc d’un mot à utiliser quand on a tellement faim qu’on pourrait tendre la main pour s’emparer du premier morceau de nourriture venu et le dévorer.

I could eat a horse!
L’origine exacte de cette expression est assez floue. On pense qu’elle provient du fait que beaucoup de cultures considèrent le fait de consommer de la viande de cheval comme une aberration dans la mesure où les chevaux sont généralement des animaux très appréciés et respectés. Personne ne voudrait donc manger un cheval à moins d’y être contraint, en l’absence de toute autre forme de nourriture. Une autre explication pourrait simplement faire référence à la taille du cheval : cet animal est si grand et la personne a tellement faim qu’elle pourrait le manger tout entier.

Hungry as a wolf/bear/lion/nanny goat/hunter/schoolboy
Il existe de très nombreuses métaphores commençant par « hungry as… » en anglais, la plupart avec une connotation animale. Parmi toutes ces expressions, il semblerait que celles où figurent des loups, des ours et des lions soient les plus employées et les plus anciennes. Si vous avez grandi dans les années quatre-vingt, vous connaîtrez sans doute l’une de ces expressions ! Cet énorme succès de Duran Duran parle de la faim, mais pas au sens littéral du terme : il s’agit plutôt ici d’une « soif d’amour ».

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked