Obtenir un contrat en anglais à l’aide de ces 5 conseils

La négociation et les ventes ne sont pas chose facile. Si vous forcez la main, le client peut penser que vous êtes impoli ou agressif, mais en vous montrant trop courtois, vous pourriez ne jamais parvenir à obtenir votre contrat. Lisez attentivement ces 5 conseils pour conclure une affaire en anglais.

Téléchargez notre livret d’anglais gratuit sur comment réussir un entretien en anglais -Impressionnez votre futur patron grâce à notre livret d’anglais qui regroupe tout le vocabulaire à connaître pour passer un entretien en anglais.

Employez “vous” pour centrer l’attention sur le client
Lorsque vous parlez avec un client, commencez vos phrases avec les mots “vous” ou “votre”. Cela attire plus vite leur attention qu’en commençant par dire “Je pense…” ou “Laissez-moi vous parler de…” car cela centre l’attention sur eux, et non sur vous. Par exemple, “Vous verrez que votre anglais va s’améliorer très vite en étudiant avec EF English Live !” est bien plus personnel que “L’anglais de nos étudiants s’améliore très vite lorsqu’ils étudient avec EF English Live !”

Prouvez que vous dites la vérité
Nous avons tous naturellement des doutes sur les vendeurs. Après tout, si leur travail de vous vendre quelque chose, ils diront que ce qu’ils vendent est excellent, n’est-ce pas? Gagnez la confiance de votre client en lui prouvant les avantages de ce que vous avez à offrir. Employez des expressions comme, “Regardez ces témoignages d’autres clients” ou “Regardez le taux de succès – les chiffres parlent d’eux-mêmes” pour en donner la preuve au client. La preuve ultime consiste à laisser le client essayer votre produit ou service. Par exemple, “Pourquoi ne l’essayez-vous pas vous-même en souscrivant à l’essai gratuit?” est un excellent moyen d’encourager un client à tester votre service.

Offrez quelque chose en plus gratuitement
Voudriez-vous un iPad gratuit? Non, je plaisante – J’ai cependant attiré votre attention, non? Tout le monde adore recevoir quelque chose gratuitement! Si possible, offrez quelque chose en plus à la transaction, afin que le client se sente spécial. Employez des expressions comme, “Si vous achetez maintenant, je peux…” et “Si nous signons le contrat bientôt, je peux…” pour  ajouter un peu de pression sur votre client, afin qu’il s’engage rapidement, et employez les mots “Je vous donnerai…” ou “Je ferai en sorte de…” pour qu’il se sente spécial. Par exemple, “Si vous signez aujourd’hui, je vous offre une semaine gratuite!”

Posez des questions et écoutez les réponses
L’hésitation fait naturellement partie des affaires, surtout si le client dépense beaucoup d’argent. Si vos clients se mettent à hésiter, aidez-les à signer le contrat en les écoutant. Posez-leur des questions qui les amèneront à être honnêtes avec vous, telles que “Quelles sont vos inquiétudes?”, “Qu’est-ce qui vous retient?” ou “Qu’est-ce qui vous empêche de signer aujourd’hui?”. Utilisez leurs questions pour vous aider à leur expliquer pourquoi ils devraient conclure l’affaire, en les rassurant quant à leur moindre inquiétude. Si un autre problème les empêche de conclure l’affaire, ayez recours à l’astuce suivante pour trouver une solution.

Soyez désireux de négocier
N’oubliez pas, conclure une affaire ne se résume pas à obtenir ce que vous voulez. Si vous clients ont fait part de leurs réserves, il faut que vous soyez prêt à faire des compromis pour trouver une solution qui vous convienne à chacun. Employez des expressions avec “si” ou “à condition que”, comme par exemple “Nous baisserons le prix, si vous acceptez de payer en espèce.” et “Nous sommes prêt à vous donner l’exclusivité de ce contrat, à condition que vous signiez un engagement de 5 ans avec nous.” afin de donner les conditions d’un accord ou d’un compromis.

Améliorer facilement votre anglais avec nos innovant cours d’anglais en ligne.

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked