Comment rédiger une bonne proposition commerciale en anglais

Pour d’autres, les choses sont parfois plus difficiles à mettre en route et il faut alors recourir à une proposition commerciale. La proposition commerciale expose tous les aspects et éléments de votre idée.

Détail
Faites une liste exhaustive de tout ce qui vous vient à l’esprit, y compris les plus petits détails : ces derniers peuvent, en effet, faire une grande différence ! Rien n’est à écarter dans une proposition commerciale. On ne sait jamais ce que les investisseurs potentiels recherchent et il est donc très important de répertorier tous les éléments qui ont un coût. N’oubliez pas non plus que personne n’aime découvrir des frais inattendus après la conclusion d’un contrat. Soyez donc particulièrement précis et transparents.

Votre ACV (argument clé de vente)
Vantez les mérites de votre entreprise ! Votre proposition ne doit pas se contenter d’être parfaitement transparente : elle soit aussi séduire et attirer vos investisseurs potentiels. Expliquez clairement pourquoi votre entreprise sort du lot et mérite qu’on s’y intéresse. Faites une liste de vos atouts, vos compétences et votre expérience. Citez aussi les outils et le matériel que vous utilisez qui vous démarqueront de vos concurrents. Décrivez votre marché cible avec précision. Expliquez comment vous inciterez le consommateur à délaisser les produits ou services de vos concurrents pour privilégier les vôtres. Mentionnez toutes vos réussites dans le secteur que vous visez.

Un plan adapté à toute situation
Évitez de vous concentrer exclusivement sur le négatif : s’il est certes important de citer tous les problèmes que vous pourriez éventuellement rencontrer dans votre secteur, veillez à ce que ces difficultés ne l’emportent pas sur les aspects positifs de votre affaire. Faites preuve de transparence à l’égard de tous les points négatifs qui pourraient affecter votre entreprise en proposant des solutions adaptées à chacun d’entre eux.

Montrez-moi l’argent !
L’objectif premier de votre proposition commerciale consiste à obtenir un financement. Décrivez donc vos attentes en termes de recettes et de trésorerie pour votre première année d’activité. Expliquez combien il vous faut, selon vos estimations, pour vous lancer, comment ces fonds seront utilisés et auprès de quelles sources de financement vous pensez les obtenir.

Soyez organisé !
Assurez-vous que votre proposition est logiquement structurée. Des idées présentées dans le désordre donneront à vos investisseurs potentiels l’impression de quelqu’un de désorganisé. Commencez systématiquement par une introduction de votre entreprise incluant ses aspects positifs et ses aspects négatifs. Citez toutes les études de recherche que vous avez entreprises. Leurs conclusions jouent un rôle clé à cette étape.

Préparez-vous à l’imprévu. Connaissez tous les aspects de votre proposition sur le bout des doigts. Si l’on vous pose une question sur ce que vous avez écrit, soyez prêt à y répondre aussitôt. Votre proposition ne se limite pas simplement à ce qu’elle contient : ce que vous avez à dire est tout aussi important. Si vous avez du mal à exprimer oralement ce que vous avez mis sur papier, vos interlocuteurs pourront avoir des doutes quant à la fiabilité de vos écrits. Soyez sûr de vous et convaincant et tout ira pour le mieux !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked