Anglais des affaires : comment entamer une conversation avec un inconnu lors d’une rencontre de réseautage

Anglais des affaires : comment entamer une conversation avec un inconnu lors d’une rencontre de réseautage

Les rencontres de réseautage ou de « networking » sont un excellent moyen de nouer des contacts utiles, mais pour beaucoup de gens, amorcer une conversation avec un parfait inconnu est souvent une perspective angoissante, surtout quand il faut le faire dans une langue étrangère !

Voici donc quelques conseils utiles pour vous aider à démarrer une conversation et tisser des liens utiles lors votre prochaine rencontre de réseautage.

Renseignez-vous à l’avance. Si vous disposez de la liste des participants de votre rencontre, inspectez-la soigneusement et choisissez toutes les personnes à qui vous voulez parler. Si vous avez accès au nom des entreprises qui seront présentes, sélectionnez celles qui présentent le plus grand intérêt pour vous et renseignez-vous sur leur activité en vous rendant sur leurs sites Web. Cette petite enquête préalable vous permettra d’obtenir les noms de certains collaborateurs clés. Le fait de recueillir ces données sur les gens que vous allez rencontrer vous permettra de vous sentir beaucoup plus à l’aise le jour J.

Occupez une position stratégique. Il est beaucoup plus facile d’entamer une conversation avec une personne seule qu’avec un groupe de gens. Regardez donc autour de vous pour voir où se trouvent les petits groupes ou se trouvent les personnes qu’il vous serait plus facile d’aborder. Si la salle comporte un buffet ou un bar, postez-vous à proximité : vous y trouverez sans doute des gens seuls à qui parler.

Assurez-vous d’avoir quelque chose à dire. Si vous avez bien fait vos recherches préalables, vous devriez déjà connaître certaines choses utiles sur les personnes ou les entreprises qui seront présentes à votre rencontre. Si ce n’est pas le cas, parlez simplement du lieu où se déroule la rencontre, de la nourriture proposée ou de votre trajet pour y arriver : tous ces sujets anodins constituent de bons points de départ pour briser la glace. Vous pouvez également parler de l’actualité ou des tendances dans votre secteur.

Pensez à regarder les badges de vos interlocuteurs. Cette petite astuce vous évitera de paraître stupide en demandant le nom de votre interlocuteur alors que cette information est clairement disponible sur son badge. Ces badges vous permettent également de connaître l’entreprise où travaille la personne à qui vous parlez ainsi que son poste. Ces informations pourront aussi guider votre conversation (et vous indiquer les sujets à éviter).

Ayez toujours une carte de visite à portée de main. Si ce détail est plus important dans certaines cultures que d’autres, le fait est qu’une carte de visite intéressante peut être un bon moyen d’entamer une conversation. Un bref examen de la carte de visite de votre interlocuteur pourra également orienter votre conversation. Si cette personne vient, par exemple, d’une autre ville ou d’un autre pays, parlez-lui de ceci, surtout si vous connaissez cet endroit.

Vous voici donc paré pour aborder sereinement des inconnus lors de votre prochaine rencontre de réseautage. N’hésitez pas à mettre ces petits conseils en application à la première opportunité !

Image: Dell

Articles similaires

1 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked