5 films très utiles pour apprendre l’anglais des affaires

cinema and anglais des affaires

Le monde des affaires a toujours fasciné les cinéastes. Le pouvoir, l’argent, la cupidité et les conflits d’intérêt sont en effet la pierre angulaire de très nombreux films à grand succès. Mais saviez-vous que ces films vous offrent aussi des outils d’apprentissage très utiles pour élargir votre vocabulaire d’anglais des affaires ?

Bien sûr, le simple fait de regarder des films ne remplacera pas une formation traditionnelle, mais apprendre une langue étrangère ne se limite pas à savoir lire et écrire : il est tout aussi important de posséder de solides compétences en matière de compréhension orale. C’est là où les films ont un rôle très important à jouer ! Le fait de regarder des films avec ou sans sous-titres, vous habituera à entendre une variété de dialectes et d’accents et vous permettra d’améliorer votre compréhension orale, d’élargir votre vocabulaire et d’employer à bon escient des mots et des expressions du registre familier.

Voici donc 5 films basés dans le monde des affaires. Certains d’entre eux sont assez vieux, d’autres sont plus récents, mais tous sont très divertissants ! Essayez de les regarder pour améliorer votre anglais des affaires et apprendre de précieuses informations sur le monde du travail !

The Social Network (2010)

You don’t get to 500 million friends without making a few enemies.

(On ne peut pas avoir 500 millions d’amis sans se faire quelques ennemis).

Cet énorme succès au box-office raconte l’histoire du plus jeune milliardaire du monde, Mark Zuckerberg, le créateur et propriétaire de Facebook. Cette adaptation d’Aaron Sorkin du livre The Accidental Billionaires paru en 2009 comporte un dialogue tendu, réaliste et très varié. Son scénario est d’ailleurs si bien ficelé qu’il a remporté l’Oscar du Meilleur scénario adapté.

Ce film nous offre un aperçu intense et fascinant du monde des affaires et de la réussite, à travers une utilisation très variée de la langue anglaise. Il passe en effet de l’argot parlé à Harvard par Zuckerberg et ses copains au langage plus dur et clinique du monde des affaires.

Glengarry (1992)

Lie. Cheat. Steal. All in a day’s work.

(Mens. Triche. Vole. Ca fait partie d’une journée travail).

Ce grand classique du cinéma est tiré d’une excellente pièce de théâtre de David Mamet qui a remporté le prix Pulitzer en 1994. Le film se passe dans une agence immobilière de Chicago où les employés se livrent une lutte sans merci pour gagner un concours très particulier : le premier prix est une Cadillac Eldorado, le deuxième un set de couteaux à viande et le troisième…le licenciement !

Le prestigieux casting compte Ed Harris, Al Pacino, Alec Baldwin, Kevin Spacey, Jack Lemmon et Jonathan Pryce. Ces derniers offrent une panoplie d’âges, de personnalités et de dialectes qui vous familiarisera avec différentes techniques de vente et une vaste gamme d’accents. Si certains dialogues sont parfois très mélodramatiques et rarement entendus dans la vraie vie (n’oubliez pas que ce film est l’adaptation d’une pièce de théâtre), le langage employé est très utile si vous souhaitez travailler dans le secteur immobilier. Le célèbre discours de motivation d’Alec Baldwin est également un must : l’anglais affaires est rarement aussi impitoyable !

Wall Street (1987)

Every dream has a price.

(Chaque rêve a un prix).

Impossible de dresser une liste de films d’entreprise sans inclure cet énorme classique ! Wall Street possède en effet tous les éléments d’un grand film : un casting exceptionnel, des performances récompensées aux Oscars, un jeune réalisateur passionné (Oliver Stone) et des dialogues plein de répartie qui exposent et satirisent le monde impitoyable de la finance et du commerce. Michael Douglas incarne le méchant Gordon Gekko qui sert de mentor à un jeune courtier cupide et naïf, nommé Fox (joué par Charlie Sheen).

Non seulement le monde trépidant des échanges illégaux offre un cadre passionnant pour l’intrigue du film, mais ses dialogues regorgent de citations emblématiques qui sont désormais entrées dans le langage courant. Ce film a en effet entraîné la vulgarisation de nombreuses expressions cultes comme « If you want a friend get a dog » (Si vous voulez un ami, prenez un chien) ou « lunch is for wimps » (Le déjeuner, c’est pour les mauviettes). Sans mentionner le célèbre discours de Michael Douglas « Greed is good » (La cupidité est une bonne chose). Ce film vous permettra également de mieux comprendre l’accent anglais grâce au personnage incarné par Terence Stamp.

Profitez d’une consultation 100% gratuite avec l’un de nos experts pour améliorer votre anglais. Nos professeurs natifs vous aideront à atteindre vos objectifs rapidement !

Enron: The Smartest Guys in the Room (2005)

It’s just business…

(C’est juste du business…).


Ce documentaire moderne et percutant du monde des affaires est une excellente manière d’améliorer votre anglais d’affaires ! Il vous permet en effet d’entendre des anglophones s’exprimer naturellement dans les couloirs, bureaux et salles de réunion d’une grande société, comme si vous y étiez. Enron: The Smartest Guys in the Room est d’ailleurs l’un des meilleurs documentaires réalisés dans le monde des affaires au cours de ces dernières années. On y découvre le mécanisme interne de l’un des plus grands scandales d’entreprise de l’histoire américaine. Effrayant et captivant à la fois, il renferme de précieux enseignements sur les dangers de la cupidité des grandes entreprises.

Office Space (1999)

Work sucks.

(Le boulot, ça craint).

Alors que beaucoup de films d’entreprise s’intéressent essentiellement aux échelons supérieurs du monde des affaires (et se passent dans les bureaux de PDG milliardaires), Office Space raconte le quotidien d’un simple employé qui devient vite blasé par son travail de bureau.

Ce film original, créé par l’auteur de Beavis and Butthead et King of the Hill, se moque avec beaucoup d’humour des nouveaux mots à la mode et du jargon d’entreprise que les cadres imposent à leurs employés, tout en nous livrant de précieuses infos sur la façon dont les collègues de travail anglophones discutent ensemble.

Avez-vous vu ces films ? Qu’en avez-vous pensé ? Nous serions ravis de connaître votre point de vue sur la question, alors partagez vite vos impressions dans la partie ci-dessous réservée aux commentaires !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked